L’épreuve du bac de français

 

L’épreuve du bac français

Les épreuves anticipées de français (AEF), souvent appelé « bac de français » sont parmi les rares dont l’évaluation n’évolue pas dans le cadre de la réforme du baccalauréat. Celle-ci se déroule toujours durant l’année de première. Elle continue également d’être séparée en deux parties : une épreuve écrite et une épreuve orale. Son coefficient total est de 10 (sur 100), 5 pour l’écrit et 5 pour l’oral.

L’épreuve écrite du bac français (coefficient 5)

Evaluée en Juin de l’année de première, et d’une durée de 4 heures, son format évolue légèrement avec le nouveau bac : 

  • Avant, l’étudiant devait répondre à une question de corpus, puis avait le choix entre trois exercices d’écriture : une dissertation, un commentaire de textes et une écriture d’invention.
  • A partir de 2021, la question de corpus est supprimée, tout comme l’écriture d’invention. L’étudiant n’aura donc le choix qu’entre la dissertation et le commentaire de textes.

Elle demande à la fois des connaissances théoriques importantes dans le cadre des objets d’étude de la classe de première, et une maîtrise de la méthodologie de l’épreuve.

En effet, le commentaire demande à l’étudiant une prise de recul, une qualité d’analyse, et une capacité à justifier ses propos. Le texte concerné n’est pas tiré d’une œuvre étudiée au cours de l’année, mais est en lien avec le programme de l’année de première.

La dissertation, quant à elle, oblige l’étudiant à mener et produire une réflexion personnelle argumentée. Elle se base sur une question portant sur une œuvre littéraire du programme de première et son parcours (thème du programme) associé . Avec la réforme du bac, le candidat a le choix entre trois questions, toutes en rapport avec les œuvres du programme. Pour développer son propos, l’étudiant se base donc évidemment sur les connaissances acquises en cours tout au long de l’année mais également de ses connaissances personnelles (lectures, culture générale, etc).

Les épreuves orales du bac français (coefficient 5)

L’épreuve orale du bac français se déroule entre fin Juin et début Juillet, après l’épreuve écrite. Elle dure 20 minutes et est précédée d’un temps de préparation de 30 minutes.
Certaines modalités évoluent également avec la réforme du bac, et à partir de 2021, l’épreuve se déroule en deux temps.

Partie 1 : Commentaire d’un texte et question de grammaire (12 points)

La première partie commence par un exposé sur un texte parmi ceux préparés durant l’année par l’étudiant et choisi avant l’épreuve par l’examinateur, qui lui indique le texte et le passage du texte retenu, d’une longueur d’environ 20 lignes. Par ailleurs, l’examinateur pose aussi au candidat une question de grammaire, qui concerne un passage de l’extrait de l’œuvre choisie pour le commentaire de texte. Il remet une fiche au candidat récapitulant tous ces éléments.

Après sa préparation, le candidat :

  • lit le texte choisi par l’organisateur, après l’avoir présenté et situé dans l’œuvre et le parcours du programme associé. Cette partie est notée sur 2 points
  • commente de manière linéaire une passage sélectionné par l’examinateur. Le a problématique est définie par le candidat lui-même. Cette partie est notée sur 8 points.
  • répond à la question de grammaire posée préalablement par l’examinateur, qui demande au candidat d’analyser la syntaxe d’une ou d’une partie d’une phrase. Cette question porte sur une phrase du texte travaillé. Cette partie est notée sur 2 points.

Partie 2 : Présentation d’une œuvre choisie par le candidat et échange avec le jury (8 points)

Cette partie de l’épreuve se déroule en deux temps :

  • D’abord, le candidat présente l’œuvre choisie en justifiant son choix
  • Puis, il répond aux questions du jury qui évalue, sur la base de ses connaissances autour de l’œuvre présentée, ses capacités à tenir un échange, à argumenter, à creuser sa réflexion, à nuancer ses propos, etc.

Durant cette deuxième partie, le jury n’évoque jamais la première partie de l’épreuve. Il pose le plus souvent des questions ouvertes pour permettre au candidat d’expliquer, de justifier et de défendre son choix et ses idées.

 

Les critères d’évaluation du bac français

Les critères d’évaluation de l’épreuve écrit du bac français

Dans son bulletin officiel, le ministère de l’Education Nationale met en avant les connaissances nécessaires à la réussite de cette épreuve. Ces connaissances autour d’un « patrimoine littéraire » sont acquises au cours des deux années de seconde et première.

Cependant, comme toute épreuve de composition littéraire, l’acquisition de la méthode de dissertation et de commentaire de textes est essentielle pour arriver à mettre en valeur les connaissances. Cette maîtrise de la méthode passe nécessairement par beaucoup d’entraînements pratiques, de préférence en conditions réelles d’examen.

Les critères d’évaluation de l’épreuve orale du bac français

Comme pour l’épreuve écrite, l’oral du bac français va mesurer les connaissances littéraires et les compétences (cette fois orales) du candidat. Dans son bulletin officiel, le ministère de l’Education Nationale donne une grille de notation de cet oral qui met en avant les deux types d’attendus.

Attendus de la prestation orale Eléments évalués
Lecture

Lecture correcte et expressive d’un texte déjà connu

Capacité à faire entendre sa voix et à faire preuve dans sa lecture d’une intention de sens

Capacité à adresser sa lecture

Explication

Bonne compréhension littérale du texte

Analyse pertinente au service d’une interprétation

Mobilisation des savoirs linguistiques et littéraires nécessaires à l’analyse du texte

Références précises au texte étudié

Qualité de l’expression et niveau de langue orale

Qualités de communication, de précision et de clarté dans le propos

Question de grammaire

Mobilisation des savoirs linguistiques pertinents pour l’analyse faisant l’objet de la question

Capacité à mobiliser un lexique grammatical pertinent

Capacité à construire une analyse syntaxique, à réfléchir sur des faits linguistiques

Entretien

Présentation synthétique de l’œuvre retenue

Expression pertinente, justifiée et convaincante d’un choix personnel

Entrée véritable dans l’échange, tirant profit des éléments de relance pour approfondir sa propre réflexion

Mobilisation pertinente des connaissances culturelles et artistiques en lien avec le propos

Capacité à défendre une lecture personnelle

Capacité à expliquer et à justifier ses choix

Aptitude au dialogue

Qualité de l’expression et niveau de langue orale

Qualités d’analyse et d’argumentation, de communication et de persuasion

Capacité à établir des liens entre la lecture littéraire et les autres champs du savoir, l’expérience du monde et la formation de soi

 

Le programme du bac français pour l’année 2020-2021 pour le bac général

1ère thème : le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle. Œuvres associées : 

  • Molière, Le Malade imaginaire
    Parcours : spectacle et comédie.
  • Marivaux, Les Fausses confidences
    Parcours : théâtre et stratagème.
  • Jean-Luc Lagarce, Juste la fin du monde
    Parcours : crise personnelle, crise familiale.

 

2ème thème : la poésie du XIXe siècle au XXIe siècle. Œuvres associées : 

  • Victor Hugo, Les Contemplations, livres I à IV
    Parcours : les mémoires d’une âme.
  • Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal
    Parcours : alchimie poétique : la boue et l’or.
  • Guillaume Apollinaire, Alcools
    Parcours : modernité poétique ?

 

3ème thème : la littérature d’idées du XVIe siècle au XVIIIe siècle. Œuvres associées : 

  • Montaigne,  Essais, « Des Cannibales », I, 31 ; « Des Coches », III, 6 [translation en français moderne autorisée]
    Parcours : notre monde vient d’en trouver un autre.
  • Jean de La Fontaine, Fables (livres VII à XI)
    Parcours : imagination et pensée au XVIIe siècle.
  • Montesquieu, Lettres persanes
    Parcours : le regard éloigné.

 

4ème thème : le roman et le récit du Moyen Âge au XXIe siècle. Œuvres associées : 

  • Madame de Lafayette, La Princesse de Clèves
    Parcours : individu, morale et société.
  • Stendhal, Le Rouge et Noir
    Parcours : le personnage de roman, esthétiques et valeurs.
  • Marguerite Yourcenar : Mémoires d’Hadrien
    Parcours : soi-même comme un autre. 

 

Pour rappel, l’année en classe de première, qui démarre le « Cycle Terminal » (années de première et de terminale) est souvent considérée comme la plus décisive des 3 années de lycée. Elle est devenue une année à fort enjeu puisque, au-delà du cursus personnalisé que les étudiants commencent à suivre à travers leurs leurs enseignements de spécialité, les notes compteront à la fois pour le Baccalauréat (épreuves de contrôle continu E3C, spécialité que les étudiants abandonneront en Terminale et épreuve anticipée de français) et pour le dossier scolaire en vue de Parcoursup. Le point culminant de l’année de première est bien évidemment le passage des épreuves écrites et orales du bac de français à la fin de l’année. Ces notes ont un poids considérable dans le dossier scolaire et dans la sélection sur Parcoursup. 

Nos conseils pour réussir le bac de français 

 

Nous accompagnons les étudiants tout au long de l’année pour préparer l’épreuve écrite et l’épreuve orale du bac de français. 

Découvrez toutes nos formations en suivant ce lien

01 87 66 00 50 / 06 66 89 62 63
contact@prepagrandesecoles.fr

TéMOIGNAGES

J’ai suivi la formation top5, et suis entièrement satisfait. Ma formation était complète, avec un grand suivi, et beaucoup de bonne humeur et de plaisir à former de la part des intervenants. Cette formation m’a permis de décrocher l’emlyon, mon objectif principal.

— Benjamin GRANGE (emlyon)

Je souhaiterais remercier l’ensemble de l’équipe PGE PGO. Vous m’avez véritablement aidé et accompagné dans ma préparation aux concours d’entrée en école de commerce post bac.

— Romain Durant (ESSCA)

Merci beaucoup pour votre préparation d’une très grande qualité. Elle m’a donné des conseils essentiels pour réussir. 

— Anabelle Seguret (Sciences Po Paris)

Cette année était plutôt compliquée, dû au stress. J’ai pu grâce à PGE-PGO me confronter aux concours pour mieux me préparer. Je tiens à remercier tous les professeurs qui nous ont accompagnés.

— Coline Dutartre (Sup’Biotech, concours Advance)

Merci à PGE PGO et ses professeurs merveilleux et passionnés pour cette préparation de qualité qui m’a motivé même chez moi à tout donner pour réussir les concours

— Julien Meli (IESEG)

Merci beaucoup pour vos conseils et astuces pour les écrits ou les oraux ! Je n’aurais pas eu ces superbes résultats sans PGE ! Il y avait une entraide entre les étudiants et l’équipe était bienveillante et toujours disponible !

— Laetitia Pereira (emlyon BS)

Les préparations de l’écrit et de l’oral ont été géniales dans le sens où elles ciblent parfaitement ce que demande les écoles.

— Edouard le Barazer (EDHEC)

Merci beaucoup pour cette année qui m’a permis de réussir dans ce que je souhaitais mais qui m’a également permis de prendre confiance en moi ! 

— Constance Cabibel (Grenoble EM)

Excellente formation, excellent entraînement, une équipe pédagogue et à l’écoute ! Merci pour le soutien et le professionnalisme !

— Margot Lautard (PSB)

J’ai fait PGE PGO pour préparer SciencesPo Paris, et j’ai trouvé la prépa géniale ! Les profs sont vraiment passionnés, les cours sont supers autant sur la méthode que sur le fond. Il y a un accompagnement personnalisé.

— Naoufel Debeche (Sciences Po Paris)

Cours précieux pour les écrits comme pour les oraux.

— Hugo Hazon (EDHEC)

Merci à PGE PGO grâce à qui j’ai pu intégrer Grenoble avec un joli 20 à l’oral 😁

— Thomas Bodart (Grenoble EM)

Les stages PGE PGO m’ont permis de découvrir les concours et de les travailler dans chaque discipline. La réussite des étudiants est réellement prise au sérieuse. Les professeurs étaient très agréables et c’était important pour eux de nous expliquer chaque point de cours. Ces stages m’ont permis d’obtenir l’école d’ingénieur de mon choix. Merci à eux !

— Mathilde Vert (ESEO, concours Puissance Alpha)

Excellent staff et accompagnement, intégration à l’EM Lyon à l’issue de celle-ci.

— Léonard Racon (emlyon)

PGE-PGO m’a énormément servi pour obtenir mon école, c’est certain : sans, cela aurait été beaucoup plus difficile d’obtenir mes concours. Les cours sont de qualité et il y a de très bons encadrants.

— Tanguy Morisseau (ESSCA)

Merci pour la qualité de votre préparation qui m’a permis d’être acceptée à Kedge BS, EM Normandie, ESCE, IPAG and ESSCA.

— Lou Bayle (Kedge BS)

Très bon suivi, j’ai eu l’EDHEC qui était mon 1er choix. Merci beaucoup, je recommande.

— Achille Paschos (EDHEC)