Retour

Nos conseils pour bien choisir son école de commerce

Vous venez de vous décider à intégrer une école de commerce cette année ou l’année prochaine ?

Vous venez de recevoir vos résultats d’admissibilité ?

Cet article est fait pour vous !

 

Dans cet article, nous vous donnons 7 conseils pour bien choisir votre future école de commerce.

Chez PGE-PGO, nous sommes presque tous passés par une école de commerce, cet article se base donc sur notre vécu mais aussi et surtout sur notre expertise car nous avons préparé aux concours plus de 10 000 étudiants et les avons guidés dans leur choix.

 

Conseil n°1 : Assurez-vous que l’école est compatible avec votre projet professionnel

N’oubliez pas que l’objectif d’une école de commerce est de vous amener à un métier. Votre choix d’école doit d’abord se faire sous ce prisme là, et ce même si votre projet professionnel peut être amené à évoluer.

Posez-vous la question : « Comment chaque école, concrètement, peut m’accompagner dans mon projet ? »

Voici quelques critères à prendre compte pour vous assurer de la compatibilité de l’école avec votre projet professionnel :

  • Le diplôme délivré. Pour les étudiants de Terminale : de quel type de diplôme il s’agit ? D’un Bachelor ? D’un BBA ? D’un Master ?
  • Les spécialisations proposées. Regardez les spécialisations qui vous intéressent et creusez la maquette pédagogique : en quelle langue ? Combien de temps ? Quelles places pour les relations entreprises ? Y a-t-il des étudiants étrangers ? etc…
  • Les échanges internationaux possibles. Est-il question de campus de l’école à l’étranger ou des échanges universitaires ? Parmi les régions du monde qui vous attirent, l’offre est-elle fournie ? Quels sont les quotas ? Quels sont les pré-requis pour entrer dans les échanges souhaités ? Quels sont les doubles diplômes possibles à l’étranger ?
  • Les partenariats avec des institutions françaises. Quelles sont les possibilités de doubles parcours qui vous intéressent ? Ces doubles parcours sont-ils possibles dans telle ou telle école ? Ex : EDHEC – Droit / Audencia – Sc Po ou IFP / etc…
  • Les entreprises partenaires. Quelles sont-elles ? Sont-elles nombreuses ? Comment cela se traduit dans les faits : les entreprises partenaires sont-elles présentes aux forums entreprises ? Partenariat avec un Master en particulier ? Animation de conférences ?

 

Conseil n°2 : Assurez-vous que vous trouverez votre bonheur dans les associations de l’école

S’il y a bien quelque chose qui rythme la vie d’un étudiant d’une école de commerce, c’est la vie associative ! En parallèle de vos cours, c’est votre rôle dans une ou plusieurs associations qui vous prendra du temps. S’investir dans une association en école est bon moyen de se faire des amis mais aussi de se professionnaliser, c’est pour cela que les écoles accordent beaucoup d’importance à la vie associative.

Pour chaque école, il faudra vous renseigner sur les différentes associations qui rythment la vie de l’école et vous poser ces questions :

  • Y en a-t-il pour tous les goûts ?
  • Y a-t-il assez d’associations pour tout le monde ?
  • Est-il possible de faire partie de plusieurs associations ?

Attention, il ne faut pas que le critère associatif soit votre premier critère de sélection. En effet, même si les associations portent des noms différents selon les écoles, l’offre associative est globalement la même. Mais regardez quand même comment s’organise les associations qui vous intéressent et quelles sont leurs prérogatives ? Par exemple, un Bureau des Sports d’une même école n’a ni le même budget, ni le même champ d’action, ni les mêmes événements à organiser…

Conseil n°3 : Renseignez-vous sur le réseau Alumni

Un réseau Alumni se compose des anciens élèves d’une école, à partir du moment où vous êtes diplômés : vous faites partie de ce réseau. Ce réseau peut présenter plusieurs avantages : accroitre la renommée de l’école en France et à l’étranger, favoriser les retours d’expérience entre diplômés et étudiants, faciliter la recherche d’emplois des étudiants et des jeunes diplômés… et bien d’autres avantages encore !

Pour vous assurer que vous profiterez de ces avantages, posez-vous les questions suivantes : 

  • De combien d’anciens élèves ce réseau est-il constitué ? (Cela peut varier considérablement d’une école à une autre !)
  • Comment le réseau des anciens est-il organisé ?
  • Y a-t-il un service dédié au développement et à la gestion du réseau des anciens au sein de l’école ?
  • Est-il implanté dans des zones géographiques que vous visez ?
  • Vous permet-il d’entrer facilement en contact avec les anciens étudiants ?
  • Vous permet-il de rencontrer régulièrement les anciens étudiants ?
  • Après la diplomation, ce réseau organise-t-il des événements pour retrouver vos anciens camarades de promotion ?

 

Conseil n°4 : Informez-vous sur les possibilités d’entreprendre au sein de l’école

Vous avez déjà un projet dans la tête où vous cultivez l’idée d’un jour créer votre entreprise et vous vous dîtes : pourquoi pas en école de commerce ? Il vous faudra absolument vous renseigner sur les possibilités qu’offrent les écoles sur ce point. Toutes les écoles favorisent d’une manière ou d’une autre l’entreprenariat mais toutes ne mettent pas le même accent dessus ou ne proposent pas de parcours spécifique.

 

Si l’entreprenariat vous intéresse, informez-vous sur les points suivants : 

  • L’école dispose-t-elle d’un incubateur ?
  • Le partage-t-elle avec une autre école ? (Par exemple, Audencia partage son incubateur avec Centrale Nantes)
  • Est-il possible de l’intégrer dès la première année ?
  • Quelles sont les conditions pour l’intégrer ?
  • Existe-t-il des parcours spécifiques pour les personnes qui souhaitent entreprendre en école ?
  • Quelles sont les aides (administratives, financières…) mises à disposition ?

 

Conseil n°5 : Faites confiance à votre instinct

Après avoir pris ces différents critères en compte, vous pouvez intégrer à la réflexion des sensations, des jugements plus irrationnels. Par exemple, des ressentis après un salon étudiant ou des journées portes ouvertes. C’est un premier contact avec les écoles avant les oraux. C’est la première occasion pour vous d’échanger avec des élèves de l’école, des professeurs, des membres de l’administration ou des anciens élèves. Souvenez-vous bien de ce que vous avez ressenti à ce moment-là et la sensation que ce moment vous a donné. Avez-vous apprécié l’échange ? Ce qu’on vous a dit de l’école vous a-t-il plu ? Voulez-vous en savoir un peu plus ?

Mais le vrai moment où vous allez pouvoir vous faire une idée de l’ambiance dans l’école, découvrir les campus, la ville : c’est au moment des oraux ! C’est une étape clé pour vous, vous passerez vos entretiens de motivation et vos oraux de langues, il faudra donc être bien préparés. Mais les oraux ce n’est pas seulement des épreuves, c’est une découverte ! Pendant 1 ou plusieurs jours, vous serez en immersion dans cette école, vous découvrirez les campus, les villes qui les entourent, les élèves qui sont dans les écoles et vous pourrez leur poser toutes les questions que vous voulez ! C’est à ce moment-là que votre choix se fera quand vous hésiterez entre deux écoles équivalentes : cela se fera grâce au feeling ressenti pendant les oraux.

Alors parfois, il faut savoir écouter son cœur, en prenant quand même en compte que cela ne projette absolument rien de vos prochaines années dans cette école et dans cette ville.

Mais n’oubliez pas que tout ce qui est irrationnel ne doit pas rentrer seul en ligne de compte, même si cela doit avoir un poids.

 

Conseil n°6 : Dédramatisez le choix d’une école

Vous attendez les résultats avec un impatience et vous avez travaillé dur pour intégrer l’école de vos rêves, mais sachez une chose : le choix d’une école, le refus d’une école, ne conditionne pas la vie professionnelle ! Rien n’est décidé à 20 ans, quand vous choisissez (et donc refusez) une école de commerce, cela ne présage en rien de votre vie et réussite professionnelle.

Si vous êtes bons en école, dans vos premiers jobs, vous réussirez la carrière que vous méritez. L’école ne conditionne jamais une carrière. Donc d’une certaine manière, dédramatisez ce choix.
Et à l’inverse, si vous ne profitez pas des opportunités offertes par l’école, aussi bonne soit-elle, et que vous êtes dilettante sur les stages ou 1er jobs, vous serez ensuite en difficulté.

N’oubliez pas : c’est ce que l’on fait de son école qui est important !

Maintenant, cela n’empêche que le choix d’une école n’est jamais anodin, puisqu’elle conditionne votre vie dans les 3 ou 4 prochaines années et votre réseau et amitiés à vie.

C’est pourquoi ce choix doit être pensé et éclairé, d’abord sur des éléments concrets (académique, professionnelle, associatif), et ENSUITE, sur des éléments plus irrationnels (ambiance de l’école, situation de la ville…)

 

7 – Évitez certaines erreurs

 

  • Choisir une école uniquement en fonction de la ville (proximité de chez vous…)
  • Eliminer une école par des rumeurs ou jugements, sans avoir creusé l’offre pédagogique
  • Ne choisir une école que pour ces grades (AACSB, EPAS, AMBA, EQUIS). Ce sont des éléments trop intangibles pour vous. Une école triplement accréditée peut ne pas vous convenir, à l’inverse d’une dont il manque une accréditation.
  • Choisir en fonction du seul classement, même si cela reste un indicateur

 

Concernant les classements :

  • Une école classée 3ème justifie quand même son classement par rapport à une école classé 15 ou 20.
  • Donc pour un écart significatif, si vous hésitez entre deux écoles, il faut quand même prendre en compte le classement
  • Si un écart n’est pas significatif (<5 places) alors, n’y accordez pas une importance démesurée
  • Il faut raisonner en termes d’opportunité, une école classée 3ème va proposer plus d’opportunités à ses étudiants qu’une école classée 25ème. MAIS, si un étudiant saisit toutes les opportunités dans une école moins bien classée, par rapport à un étudiant qui ne fait rien dans une bonne école, alors il sera exactement au même stade que lui si ce n’est même dans de meilleures conditions pour construire sa carrière.

 

Dans tous les cas, vous serez heureux en école. Profitez de ces moments, de ces années avant d’entrer dans la vie active et dans l’âge adulte, car vous avez plein de choses à y construire. Optimisez ces années de passage !

 

Votre choix sera le bon.

 

—- 

Intéressé par les concours des écoles de commerce post-bac : découvrez nos formations 

Intéressé par les concours des écoles de commerce en bac+2 : découvrez nos formations 

Intéressé par les concours des écoles de commerce en bac+3 : découvrez nos formations 

01 87 66 00 50 / 06 66 89 62 63
contact@prepagrandesecoles.fr

TéMOIGNAGES

J’ai suivi la formation top5, et suis entièrement satisfait. Ma formation était complète, avec un grand suivi, et beaucoup de bonne humeur et de plaisir à former de la part des intervenants. Cette formation m’a permis de décrocher l’emlyon, mon objectif principal.

— Benjamin GRANGE (emlyon)

Je souhaiterais remercier l’ensemble de l’équipe PGE PGO. Vous m’avez véritablement aidé et accompagné dans ma préparation aux concours d’entrée en école de commerce post bac.

— Romain Durant (ESSCA)

Merci à PGE PGO et ses professeurs merveilleux et passionnés pour cette préparation de qualité qui m’a motivé même chez moi à tout donner pour réussir les concours

— Julien Meli (IESEG)

Merci beaucoup pour vos conseils et astuces pour les écrits ou les oraux ! Je n’aurais pas eu ces superbes résultats sans PGE ! Il y avait une entraide entre les étudiants et l’équipe était bienveillante et toujours disponible !

— Laetitia Pereira (emlyon BS)

Les préparations de l’écrit et de l’oral ont été géniales dans le sens où elles ciblent parfaitement ce que demande les écoles.

— Edouard le Barazer (EDHEC)

Merci beaucoup pour votre préparation d’une très grande qualité. Elle m’a donné des conseils essentiels pour réussir. 

— Anabelle Seguret (Sciences Po Paris)

Merci beaucoup pour cette année qui m’a permis de réussir dans ce que je souhaitais mais qui m’a également permis de prendre confiance en moi ! 

— Constance Cabibel (Grenoble EM)

Excellente formation, excellent entraînement, une équipe pédagogue et à l’écoute ! Merci pour le soutien et le professionnalisme !

— Margot Lautard (PSB)

J’ai fais PGE PGO pour préparer SciencesPo Paris, et j’ai trouvé la prépa géniale ! Les profs sont vraiment passionnés, les cours sont supers autant sur la méthode que sur le fond. Il y a un accompagnement personnalisé.

— Naoufel Debeche (Sciences Po Paris)

Cours précieux pour les écrits comme pour les oraux.

— Hugo Hazon (EDHEC)

Merci à PGE PGO grâce à qui j’ai pu intégrer Grenoble avec un joli 20 à l’oral 😁

— Thomas Bodart (Grenoble EM)

Excellent staff et accompagnement, intégration à l’EM Lyon à l’issue de celle-ci.

— Léonard Racon (emlyon)

PGE-PGO m’a énormément servi pour obtenir mon école, c’est certain : sans, cela aurait été beaucoup plus difficile d’obtenir mes concours. Les cours sont de qualité et il y a de très bons encadrants.

— Tanguy Morisseau (ESSCA)

Merci pour la qualité de votre préparation qui m’a permis d’être acceptée à Kedge BS, EM Normandie, ESCE, IPAG and ESSCA.

— Lou Bayle (Kedge BS)

Très bon suivi, j’ai eu l’EDHEC qui était mon 1er choix. Merci beaucoup, je recommande.

— Achille Paschos (EDHEC)